Club XXIe Siècle

Edito – Janvier 2017

Publié le 21 janvier 2017

epuis plus de dix ans, le Club XXIe Siècle défend l’égalité des chances et la méritocratie dans les milieux politiques et économiques, auprès des médias, des leaders d’opinion et du grand public.

Croire encore et toujours à la promesse républicaine, donner à voir les réussites d’une France plurielle, redonner force et cohésion à notre Nation, tels sont les défis que veut relever le Club XXIe Siècle qui rassemble des élites françaises qui croient en une France riche de ses diversités. Dans une France qui doute et se fragmente, le Club XXIe Siècle, comme une large majorité de Français, refuse de céder à la peur et au repli tout comme il rejette le communautarisme. Il veut agir, au service d’un projet qui prépare l’avenir d’une France unie, dans le respect de sa diversité. Pour contribuer à cette action, le Club XXIe Siècle propose des mesures concrètes aux effets durables.

Une inquiétude, source d’action. Dans un débat dévoyé par ceux qui cherchent à opposer plutôt qu’à rassembler, le Club XXIe Siècle appelle à prendre de la hauteur, en rappelant combien ce qui nous unit dépasse ce qui nous divise. Nous appartenons tous à une même collectivité, une même nation. Confiants dans l’avenir, nous n’ignorons pourtant pas les maux dont souffre notre société. Les quartiers- ghettos sont une réalité, tout comme la France périphérique et les régions défavorisées. L’ascenseur social fonctionne mal. Les réformes entreprises restent insuffisantes pour mettre fin aux nombreuses discriminations subies par une part importante de notre population. La mobilité sociale existe de moins en moins. Tous ces blocages, toutes ces inégalités empêchent une véritable promotion par les talents et les mérites. L’éviction d’une partie de ses forces vives prive la France d’atouts importants pour son développement et pour son rayonnement international. Dès lors, une part croissante de nos concitoyens, inquiets de l’érosion de notre modèle social, sont tentés par le repli identitaire qui ne correspond ni à l’histoire ni à la vocation historique de notre République.

Croire en la France. Le Club XXIe Siècle, qui s’efforce depuis plus d’une décennie de révéler les innombrables talents de la diversité française et défend l’égalité des chances et la méritocratie républicaine, croit en la France, en sa jeunesse, en ses ressources, en sa capacité à innover, à entreprendre, et à relever les défis du XXIe Siècle et notamment de la mondialisation. Acteur de la cohésion sociale, à travers ses actions concrètes destinées à favoriser l’égalité des chances dans la vie économique et publique, il s’efforce de promouvoir tous les talents français et leur offrir la chance qu’ils méritent. Il œuvre pour que notre pays adopte une approche globale, qui réforme les politiques et les pratiques, afin de
supprimer les obstacles rencontrés par nos concitoyens, dans les territoires, à l’école, dans le monde de l’entreprise, dans la sphère politique ou l’univers des médias. Pourquoi ? Parce qu’il veut que la République – et notamment sa promesse d’égalité et de fraternité – fonctionne. Parce que c’est l’intérêt de tous.

Le Club XXIe Siècle souhaite défendre une vision d’une France ambitieuse parce que fraternelle et solidaire, capable d’assumer un rôle de tout premier plan au niveau mondial.

C21-HO-VS-060716-2

Haïba Ouaissi et Virginie Sassoon
Président et Vice-présidente du Club XXIe Siècle

Club XXIe Siècle,
Edito – Janvier 2017